Récoltes 2014

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

La commission départementale d’indemnisation des dégâts de grands gibier s’est réunie le 18 décembre dernier pour fixer le barème pour les récoltes d’automne. Il n’y a pas eu de négociation possible avec la fédération départementale des chasseurs pour le maïs grain. «Au niveau national la fourchette d’indemnisation a été fixée entre 82 et 100 euros la tonne, nous avons été contraint d’accepter le prix de 100 euros. C'est beaucoup trop bas, cela ne correspond pas à la réalité du préjudice subi, mais la fédération des chasseurs ne pouvait aller au-delà de cette fourchette», explique Michel Randjia, président de la commission dégâts de gibier de la Fdsea. Pour le maïs fourrage, le représentant de la Fdsea a obtenu une majoration par rapport au prix national afin qu'il soit tenu compte de l’auto-consommation.

Les prix d’indemnisation
Maïs grain .......................... 100 €/T
Maïs fourrage ............84 €/T de MS
Betteraves industrielles....26,30 €/T
Pommes de terre fécule ........51 €/T

900 sangliers prélevés
Cette commission a réattribué des bracelets dans certains secteurs après examen de la situation dans chaque massif.
Au total 186 bracelets ont été réattribués.
Emmanuel Lavoisier, technicien à la fédération des chasseurs, a indiqué que 80 animaux ont été prélevés lors des journées de chasses anticipées contre 40 les précédentes années. Au total, 900 sangliers ont été prélevés au 15 décembre, contre 880 l'année précédente. Les représentants de la Fdsea seront très vigilants lors de la nouvelle commission de réattribution en janvier, sachant que l’absence de fruits forestiers risque d’entraîner des dégâts importants aux cultures.

Toutes les émissions dans la médiathèque