Editorial du 1er-8 janvier 2016

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Tous mes voeux !

FrancoiseCretePetitNous venons d’entrer en 2016, et à toutes et à tous, je souhaite en priorité une année pleine de santé et de sérénité. Mes pensées s’adressent à vous tous lecteurs, mais aussi à vos familles et tous ceux qui vous sont chers. Ces voeux de santé et de sérénité, je les formule autant pour les individus que nous sommes que pour les chefs d’entreprise que nous sommes également et, enfin, pour nos propres entreprises. Nous partageons tous en tant que citoyens le soulagement de quitter l’année 2015 tant elle fut dure et éprouvante. Et si nous avons tous des craintes sécuritaires pour les mois à venir, nos espoirs ne sont pas pour autant anéantis. A titre professionnel, pour l’économie de nos filières, pour le sens de notre métier, ce ne sont plus des craintes pour 2016, ce sont plutôt des quasi-certitudes. Pour autant, en tant que citoyens et chefs d’entreprise, les ressorts pour affronter les épreuves sont les mêmes : la résistance, l’opiniâtreté, l’espérance, la solidarité seront nos repères. Pour ne pas les perdre, il nous faudra aussi savoir faire preuve de lucidité, de recul face aux événements ou à la conjoncture. Il nous faut garder nos convictions, notre capacité de réflexion et nous méfier au plus haut point des tentations rapides et des raccourcis trop séduisants. L’année 2016 va nous demander des efforts et de la combativité, et nous devrons tous, chacun à notre niveau en faire preuve. Ce ne sont pas les situations qui sont irréversibles, ce sont bien souvent nos décisions et c’est pourquoi, en plus de la santé, j’appelle de tout mon coeur à partager collégialement ces trois valeurs : l’opiniâtreté, la sérénité et la solidarité. Bonne année à toutes et à tous !

Françoise Crété, présidente de la Fdsea

Toutes les émissions dans la médiathèque