Editorial du 21 juin 2013

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Dimanche, je serai à Paris

FrancoiseCreteDimanche, je serai à Paris parce qu’il y a un enjeu politique et qu’il faut faire valoir le poids de toutes les agricultures à la veille de discussions majeures sur la future PAC. Dimanche, je serai à Paris parce qu’en tant qu’agricultrice, je ne peux pas me résoudre à voir mon métier réduit à une fonction de jardinier, soumis à un cahier des charges réglementaire et standardisé. Mon métier c’est de nourrir les hommes, de valoriser les territoires, et de soutenir l’économie rurale que l’on soit en zone de plaine ou de montagne, que l’on soit éleveur ou non, que l’on soit bio ou conventionnel, que l’on soit circuit court ou filière longue. Dimanche, je serai à Paris parce qu’en tant que mère et impliquée dans la vie locale, je sais le poids de l’agriculture dans l’économie des territoires ruraux, dans leur attractivité pour accueillir les entreprises de demain, les travailleurs de demain et les parents de demain. Dimanche, je serai à Paris parce que toutes ces raisons font que mon métier a un sens, que je l’aime, et que j’ai envie de partager cette passion. Dimanche, je serai à Paris, et cette passion, j’espère que vous serez nombreux à la porter avec moi.

Toutes les émissions dans la médiathèque