Contrats environnementaux : la campagne 2013 démarre

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Le point sur les dispositifs environnementaux MAE, PVE et PEA.

L’Etat et les Agences de l’eau ont défini des zones prioritaires en faveur de la préservation de la qualité de l’eau, de la biodiversité, des zones humides et de la lutte contre l’érosion.
Ces zonages ouvrent droit à différents contrats environnementaux : les MAE (mesures agro-environnementales), le PVE (plan végétal environnement) et le PEA (programme eau et agriculture). L’accès à ces différents contrats est ouvert aux exploitations ayant leur siège ou une parcelle dans les communes zonées.

MAE : des mesures agro-environnementales à la parcelle
Ce dispositif permet de mettre en place de mesures agro-environnementales en faveur de la préservation de la qualité de l’eau, de la biodiversité, des zones humides et de la lutte contre l’érosion.
Tout exploitant agricole de moins de 67 ans peut en bénéficier à condition d’avoir des parcelles situées dans les territoires agréés (voir carte). Il s’agit d’un contrat fixe à la parcelle pour cinq ans. Exemples de mesures : réduction phyto 35 % hors herbicides et 30 % herbicides, remise en herbe, entretien de haies, mares ou fossés, gestion de la fertilisation sur prairie pâturée ou fauchée, conversion à l’agriculture biologique grandes cultures ou cultures légumières. Date limite de dépôt des dossiers : 15 mai 2013

ENJEU

TERRITOIRE

DATE

LIEU

EAU

BAC de Doullens

07/03

A définir

EAU

BAC de Miraumont

26/02 à 20 h

mairie  de Miraumont

EAU

BAC de SAGE de la Somme

15/02 à 9 h 30

salle des fêtes de Monchy Lagache

EAU

BAC de Caix

12/02 à 14 h

salle des fêtes de Caix

EAU

BAC d’Ayencourt

26/02 à 10 h

mairie  de Montdidier

EAU

BAC de Victorine Autier

06/02 à 14 h

salle des fêtes  de Cagny

EAU

BAC de la basse vallée de la Selle

15/02 à 14 h

salle des fêtes de Bacouel/Selle

EAU

BV de la Poix

25/02 à 14 h 30

salle des fêtes de Thieulloy-la-Ville

EAU

BAC du Liger

A définir

Maison des Jeunes d’Hornoy-le-Bourg

Zones Humides

Moyenne vallée de la Somme

05/03 à 10 h

Pl. de la République à Corbie

07/03

mairie  d’Hangest/Somme

Zones Humides

Vallée de la Haute Somme

05/03 à 10 h

Pl de la République à Corbie (salle des Jumelages)

Zones Humides

Plaine Maritime Picarde

07/02 à 14 h

mairie  de Brutelles

08/02 à 14 h

mairie  de Rue

Zones Humides

Vallée de l’Authie

13/02 à 10 h

mairie  de Dominois

13/02 à 14 h

mairie  de Frohen

Zones Humides

Vallée de la Selle

25/02 à 14 h 30

salle des fêtes de Thieulloy-la-Ville

Zones Humides

Vallée de la Bresle

14/02  l’après-midi

visite de site aménagé (à préciser)

Biodiversité

Corridors Santerre Nord

 

Deuxième

⁆ quinzaine de février

Biodiversité

Corridors Santerre Sud

 

PVE : des aides à l’investissement
Le plan végétal environnement finance des équipements à caractère environnemental tels que, par exemple, aire de lavage remplissage, biobac et déshuileur, herse étrille, bineuse, houe rotative, haie, fascine, équipements améliorateurs du pulvérisateur, guidage GPS…
Les exploitants de moins de 60 ans peuvent souscrire un PVE à condition d’avoir une parcelle et/ou son siège dans les zones d’actions prioritaires de l’Agence de l’Eau (Orque) ou de l’Etat (territoire MAEt). Ils s’engagent à conserver l’équipement pendant la durée du contrat (cinq ans). 35 à 75% d’aides selon les investissements et les financeurs. Date limite de dépôt des dossiers : 31 mai 2013.


ContratEnvironnementaux

PEA : des mesures d’aide à la culture
Le plan eau et agriculture) de l’Agence de l’eau Artois-Picardie propose des mesures d’aide à la culture permettant de mettre en oeuvre des techniques visant à réduire l’usage des produits phytosanitaires. Elles s’appuient sur les itinéraires de protection intégrée et concernent les cultures de blé, de la betterave, du maïs et des légumes. Les surfaces contractualisables peuvent tourner sur l’exploitation. Une mesure de «remise en herbe» est également disponible. Tout exploitant agricole ayant au moins une parcelle en zone à enjeu eau, définies par l’Agence de l’eau, peut bénéficier d’un PEA. Il s’engage pour cinq ans. Date de dépôt des dossiers : juin 2013.

Contratzone

Pour toute information sur les MAE, PVE et PEA : permanence téléphonique le matin au 03 22 33 64 53 (chambre d’agriculture).
Plus d’information sur les zonages et les aides sur www.somme.chambagri.fr

Toutes les émissions dans la médiathèque