Moreuil : fiscalité et économie

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Echo de l'assemblée générale cantonale de Moreuil.

Jeudi 20 décembre s’est tenue l’assemblée générale cantonale de Moreuil sous la présidence d’Olivier Damay. Après la présentation des comptes financiers par le trésorier, Olivier Damay a évoqué les moments forts de l’année. Denis Delattre, secrétaire général adjoint de la Fdsea, a enchaîné avec les actualités syndicales et le programme proposé par la liste Fdsea/JA aux suffrages des agriculteurs à l’occasion des élections à la chambre d’agriculture prévue dans la deuxième quinzaine de janvier 2013. Il a notamment insisté sur la PAC, «c’est un gros chantier, le cadre n’est pas encore fixé, mais c’est l’un des sujets sur lequel on a déjà beaucoup travaillé et en 2013, cela va continuer».
La réunion s’est poursuivie par les interventions de Xavier Descamps, chargé de mission à CER France Somme, et Hugues Dehue, directeur du Crédit Agricole de Moreuil depuis avril dernier, sur le projet de loi de finance 2013 et les optimisations fiscales. «Il est important de bien connaître son résultat prévisionnel» a insisté Xavier Descamps.
Il a également expliqué à l’auditoire les différents leviers d’optimisation fiscale et notamment les DPI et DPA qui évoluent à compter du 31 décembre 2012. Enfin, après avoir fait un point sur la fiscalité des revenus du patrimoine, Xavier Dehue a conclu : «selon moi, les deux meilleurs placements sont : le plan épargne actions (PEA) dont il faut toutefois accepter les risques éventuel ; et l’assurance vie, seul placement où il est possible d’avoir une exonération partielle d’impôt et qui en cas de décès exonère les capitaux des droits de successions». A bon entendeur…

Toutes les émissions dans la médiathèque