Les épandages en zones vulnérables autorisés avant le 31 janvier !

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Dernière minute

Lors de l’audience avec le préfet la semaine dernière, Laurent Degenne et Marc Hossart avaient prévenu : compte tenu des conditions climatiques épouvantables depuis plusieurs mois, certaines fosses sont pleines en zones vulnérables, et des fumiers doivent être épandus pour profiter de la portance des terres dès qu’elle sera suffisante !

Les dates ne compteront pas alors pour les agriculteurs concernés, qui ne pourront pas attendre le 31 janvier pour intervenir. Réponse du préfet Cordet cette semaine : le Codherst, organisme à consulter avant une éventuelle dérogation officielle, sera réuni le 25 janvier prochain, pour statuer sur une dérogation pour l’année 2013, et autoriser rétroactivement les épandages réalisés depuis le 10 janvier.
Compte tenu de la position du Codherst, qui s’est déclaré défavorable au classement de l’Authie, un avis positif

Toutes les émissions dans la médiathèque