Betteraves : un rendement proche des meilleures années 2009 et 2011

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Le cinquième et dernier prélèvement de betteraves a été réalisé par l'Asbs lundi 29 septembre dans les quinze parcelles réparties sur l’ensemble du département.
Pour la campagne 2014, la quasitotalité des betteraves réceptionnées en France ne seront plus décolletées dans les centres de réception. De ce fait, la procédure de traitement des échantillons a été modifiée :
- les betteraves ne sont plus décolletées (betteraves faiblement scalpées, sans feuille),
- la réfaction forfaitaire de 7 % sur le poids net lavé a été prise en compte (forfait collet),
- la richesse est déterminée sur les betteraves non décolletées.
Après une période sèche durant la première quinzaine de septembre, le département de la Somme a été correctement arrosé : 45 mm enregistrés à la station d’Abbeville durant le mois de septembre, de 10 à 70 mm suivant les secteurs.
Ces pluies ont provoqué une baisse de la richesse et une augmentation du poids. Le sucre par hectare continu de progresser pour attein - dre des niveaux très élevés.
Notre prévision de rendement se situe toujours à un niveau supérieur à la moyenne des cinq dernières années soit environ 93 tonnes par hectare à 16°, à un niveau proche des meilleures années 2009 et 2011.
L'Asbs rappelle que ces prélèvements sont opérés chaque année, toutes les quinzaines, entre le 1er août et le 30 septembre, chez les mêmes planteurs à partir d’un échantillon de 25 betteraves. Ces résultats ne représentent donc qu’une valeur indicative et n’ont d’intérêt que s’ils sont comparés aux résultats des années précédentes.

Tabelau Bettet

Toutes les émissions dans la médiathèque