Les modalités de tir des espèces nuisibles ont été simplifiées

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Mise à jour des procédures de régulation des nuisibles.

La régulation des animaux classés nuisibles est chaque année possible, mais avec pour chaque espèce des complications administratives lourdes jusqu’a présent. Suite aux différents dossiers que la Fdsea a régulièrement travaillés et défendus, la réglementation a évolué et certaines démarches administratives ont été assouplies. Il est à présent important de bien les avoir à l’esprit pour que la régulation des espèces et la protection des récoltes soient bien assurées pendant les différentes périodes visées.


Les démarches sont les suivantes
• Lapin de garenne : il est possible de procéder à sa destruction du 1er au 31 mars 2014 sans autorisation administrative, sauf pour les communes de Le Crotoy et de Fort Mahon  (à l’exception des bassins de lagunage).

• Pigeon ramier :
le système déclaratif n’existe plus. Il est possible de réguler le pigeon ramier  du 1er avril au 30 juin sur autorisation préfectorale individuelle délivrée par la Ddtm. Le tir du pigeon s’effectue à partir d’un poste fixe matérialisé de la main de l’homme. Rappelons que depuis l’an passé, la Fdsea a obtenu la possibilité de tirer le pigeon au vol et non plus seulement posé.

• Corvidés :
ils peuvent être détruits à tir du 1er au 10 juin 2014 sans autorisation administrative particulière sollicitée auprès de la Ddtm. Une période allant du 11 juin au 31 juillet 2014 peut être accordée sur autorisation préfectorale individuelle uniquement pour prévenir les dommages importants aux activités agricoles.

• Renard :
il peut désormais être détruit à tir de jour sur autorisation préfectorale du 1er au 31 mars 2014.

• Fouine :
elle peut être détruite à tir sur autorisation individuelle du 1er au 31 mars 2014.
Pour toutes ces espèces, un imprimé déclaratif est à remplir.
Ces imprimés sont disponibles ici.
Il faut bien vérifier que l’imprimé correspond à l’espèce concerné car différents imprimés sont mis en ligne. L’imprimé doit être entièrement complété et il ne faut pas oublier de cocher le motif de destruction et bien entendu de signer la demande.
Pour le pigeon et le lapin de garenne un nouvel arrêté préfectoral devra être pris pour les périodes de juillet et d’aout 2014.

 

Toutes les émissions dans la médiathèque