Retraite à 75 % du Smic

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Combien vous allez toucher suite à la revalorisation ?

Le 7 novembre 2015, sera versée la première tranche de la revalorisation des retraites des chefs d’exploitation à carrière complète à 75 % du Smic. Ce premier versement concernera une période de dix mois à compter de janvier 2015. La revalorisation sera au maximum de 34 € par mois avec un rappel sur les 9 premiers mois de l’année (maximum de 340 €pour un chef d’exploitation à carrière complète). A compter de décem - bre, la revalorisation sera versée mois par mois.
La retraite à 75 % du Smic est une mesure de la réforme des retraites de 2014. Elle permettra aux retraités disposant d’une carrière complète en tant que chef d'exploitation de bénéficier d’une retraite de base et complémentaire au moins égale à 73 % du SMIC net au 1er janvier 2015, 74 % au 1er janvier 2016 et 75 % au 1er janvier 2017.
Plus précisément, sont visés :
- Les retraités AVANT le 1er janvier 1997 justifiant de 32,5 ans d’assurance à titre exclusif ou principal dans le régime de retraite non-salarié agricole dont au moins 17,5 ans accomplis en qualité de chef d'exploitation.
- Les retraités A COMPTER du 1er janvier 1997 justifiant, tous régimes de base confondus, d’une durée d’assurance donnant droit au taux plein et 17,5 ans d'assurance accomplis en qualité de chef d'exploitation à titre exclusif ou principal.

Aude Fernandez

Rappel : les mesures de revalorisation des petites retraites
Quatre mesures entrées en vigueur en 2014
-
Attribution de points gratuits de RCO aux conjoints, aux aides familiaux et aux chefs d’exploitation
ayant moins de 17,5 ans en cette qualité :
=> 557 000 personnes concernées pour 160 millions d’€ par an
- Meilleur accès aux minima de retraites agricoles : Les assurés qui prennent leur retraite depuis le 1er février 2014 n’ont plus besoin de justifier de 17,5 ans d’activité non salariée agricole pour bénéficier des minima de retraite agricole.
=> 4 % des nouveaux retraités concernés, soit 1 100 personnes, pour 300 000 € par an
- Réversion des points gratuits de RCO :
La réversion de la RCO de l’assuré décédé se calcule désormais sur les points gratuits et cotisés acquis au moment du décès.
=> 300 personnes par an pour 200 000 € annuels
- Intégration dans le dispositif de droit combiné des points de RCO :
Le droit combiné concerne désormais la retraite de base et la RCO.
=> 250 personnes concernées pour 56 000 € par an
- Une mesure mise en oeuvre en 2015 :
Création d'un complément de RCO permettant d’atteindre 75 % DU SMIC net sur 3 ans pour les chefs d’exploitation à carrière complète :
=> 238 000 personnes concernées en 2015 pour 150 millions d’€ par an

Exemple de calcul pour un chef d’exploitation carrière complète
Exploitant né en 1952, retraité en octobre 2013
164 trimestres de cotisation en tant que chef d’exploitation (carrière complète)
Montant de retraite perçu à ce jour = 786,94 € dont
- Retraite forfaitaire : 280,26 €
- Retraite proportionnelle : 246,97 €
- Revalorisation des retraites agricoles de base pour atteindre 681,88 € par mois : 154,65 €
- RCO : 105,06 €
Ce que représente 73 % du Smic net = 820,92 €
Calcul du complément de points de RCO pour atteindre 73 % du Smic :
Dans un premier temps, calcul de la revalorisation maximum :
73 % du Smic
- ( Retraite de base minimum du chef d’exploitation à carrière complète + maximum de 3 750 points gratuits de RCO) x Nombre de trimestres en tant que chef d’exploitation / nombre de trimestres requis pour une retraite pleine
Soit 820,92 - (681,88 + 105,06) x 164 / 164 = 33,98 €
Dans un second temps, comparaison avec la retraite effectivement perçue :
Retraite forfaitaire + retraite proportionnelle + RCO
+
Revalorisation de la retraite de base
+
Complément maximum de points RCO
Soit 280,26 + 246,97 + 105,06 + 154,65 + 33,98 = 820,92 € Si cette somme dépassait 820,92 €, le complément de 33,98 € serait écrêté Ici, ce n’est pas le cas. Le complément différentiel de points RCO sera donc de 33,98 € par mois (soit 407,76 € par an).

Exemple de calcul pour un chef d’exploitation, resté chef pendant 18 ans, salarié agricole par ailleurs
Exploitant né en 1952, retraité en octobre 2013
72 trimestres de cotisation en tant que chef d’exploitation (18 ans)
92 trimestres de cotisation en tant que salarié agricole
Carrière complète tous régimes confondus : 72 + 92 = 164 trimestres
Revalorisation perçue en 2015 :
Montant de retraite perçu à ce jour :
Retraite agricole : 319,24 € dont
- Retraite forfaitaire : 123,03 €
- Retraite proportionnelle : 81,32 €
- Revalorisation des retraites agricoles de base pour atteindre 681,88 € par mois proratisés en
fonction de la carrière de l’assuré : 64,46 €
- RCO : 50,43 €
Retraite salariée : 534 €
Ce que représente 73 % du Smic net = 820,92 € soit au prorata de la carrière =
360,40 €
Calcul du complément différentiel de points de RCO pour atteindre 73 % du Smic :
Dans un premier temps, calcul de la revalorisation maximum :
Soit 820,92 - (681,88 + 105,06) x 72 / 164 = 14,91 €
Dans un second temps, comparaison avec la retraite effectivement perçue :
Soit 123,03 + 81,32 + 50,43 + 64,46 + 14,91 = 334,15 €
Le complément différentiel de points sera servi entièrement (< 360,36 €).
Le complément différentiel de points atteindra 14,91 € par mois (soit 178,92 € par an).
La retraite agricole passera de 319,24 € par mois à 334,15 €.
Estimation de la revalorisation à percevoir en 2017 pour cet exploitant :
Compte tenu des hypothèses de revalorisations annuelles de 1,75 % des retraites de base, de
1,8 % de la RCO et de 2 % du SMIC :
Le retraité percevrait un complément supplémentaire de points de RCO de 6,04 €par mois
(soit 72,48 € par an). La retraite agricole passerait de 352,78 € par mois à 358,82 €.

événements

  • {0} - {1}

Toutes les émissions dans la médiathèque